1. Dispositif des premières heures (DPH)

Le dispositif « Premières Heures » est à destination des personnes à la rue ou ayant connu la rue. Il offre des possibilités d’intégrer le monde du travail en s’adaptant aux capacités de chacun.e et propose des missions variées (logistique, entretien de jardins partagés, laverie, collecte d’invendus alimentaires en triporteur, accueil etc.) pouvant aller graduellement jusqu’à 72h de travail par mois.
L’orientation se fait par un travailleur social d’EMMAÜS Solidarité dans la limite de 30 personnes par an.
Ce dispositif est financé par la Mairie de Paris.

2. Chantier d’insertion le Repère Solidaire

L’association EMMAÜS Solidarité porte le dispositif des Premières Heures et propose plusieurs activités aux participants dont la collecte d’invendus alimentaires en triporteur électrique.

Au regard de cette expérience et surtout des publics accueillis, nous souhaitons développer un chantier d’insertion structuré autour
de cette activité afin de proposer des poursuites de parcours
au public issu du Dispositif des Premières Heures mais également de proposer un chantier remobilisant à l’ensemble des parisiens très éloignés de l’emploi.

Nous avons opté pour le développement durable (livraison en vélo et lutte contre le gaspillage) afin d’associer et de réunir les vertus de l’entraide et de l’environnement.

Le chantier d'insertion le Repère Solidaire se centre sur les missions suivantes :

  • Collecte des invendus alimentaires
  • Espace cuisine transformation
  • Vente

Ainsi, nous proposerons aux personnes des parcours d’insertion socioprofessionnelle complets en adéquation avec leurs attentes et savoir-faire autour des métiers de cyclo-logisticien et d’agent polyvalent de restauration.

Le projet se veut en cohérence avec les axes prioritaires du Département :

    • Un ancrage territorial
    • Une contribution aux politiques publiques → développement durable, économie circulaire et transition numérique.
    • Un public bénéficiaire spécifique → les participants issus du dispositif des Premières Heures

3. Dispositifs d’accompagnement spécifique

Le pôle EMMAÜS Solidarité Compétences propose de bénéficier d’un accompagnement individualisé vers l’emploi ou la formation qualifiante à-travers 2 dispositifs :

Dynamique professionnelle

Programme d’accompagnement à l’insertion professionnelle avec 2 parcours : un parcours de remobilisation basé sur de l’accompagnement individuel et collectif, et un parcours d’accès direct à l’emploi.

Ce programme est financé par la DASES.

Dispositif PLIE

Le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi permet un suivi personnalisé avec un référent unique pour un accompagnement socio-professionnel intensif d’une durée de 24 mois. Le public est accompagné dans son parcours d’insertion professionnelle en réalisant différentes étapes pour accéder à l’emploi durable.

3 Conseillers en Insertion Professionnelle du Pôle EMMAÜS Solidarité Compétences interviennent en qualité de référent PLIE au sein du PLIE de Paris et du PLIE GPSEA de Créteil. Ces postes de référent PLIE sont financés pour le Fond social européen.

PLIE de Paris - 75

L’association EPEC – Ensemble Paris Emploi Compétences porte le dispositif du PLIE de Paris. Le PLIE de Paris s’adresse au public résident ou domicilié dans les arrondissements du 10ème, 11ème, 12ème, 13ème, 14ème, 17ème, 18ème, 19ème, 20ème.
Le pôle EMMAÜS Solidarité Compétences porte 2 postes de référents PLIE, l’un dans le 10ème et l’autre dans le 20ème.

PLIE GPSEA de Créteil - 94

L’association PCI – Pole Compétences Initiatives porte le dispositif du PLIE du Grand Paris Sud Est Avenir et s’adresse au public résident ou domicilié sur les communes d’Alfortville, Bonneuil sur Marne, Créteil et Limeil Brévannes.

Le pôle EMMAÜS Solidarité Compétences porte un poste de référent PLIE à Créteil.